Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - La Belgique s'est enfoncée dans la crise avec la démission effective du gouvernement, faute de rapprochement entre Flamands et francophones. Cette situation rend probable des élections anticipées alors que le pays doit bientôt présider l'UE.
"Le roi a accepté la démission du gouvernement que le Premier ministre lui avait présentée le jeudi 22 avril et a chargé le gouvernement de l'expédition des affaires courantes", a indiqué en fin d'après-midi le Palais royal dans un communiqué.
Une ultime tentative de conciliation faite par le ministre des Finances, le francophone Didier Reynders, pour relancer les négociations sur la question des droits linguistiques des francophones vivant dans la banlieue flamande de Bruxelles, a échoué lundi. Sonnant le glas des espoirs de compromis.
Albert II a la possibilité de confier à une autre personnalité, voire à M. Leterme lui-même, la mission de former un nouveau gouvernement. Mais vu la rupture de confiance actuelle entre Flamands et francophones, cette piste semble très difficile à suivre.
L'autre possibilité est la convocation d'élections législatives anticipées, qui doivent avoir lieu en vertu de la Constitution belge dans les 40 jours. Ces élections pourraient donc avoir lieu dans la première quinzaine de juin, alors que le pays prend la présidence tournante de l'Union européenne.
Mais ces élections risquent de déboucher sur une nouvelle assemblée où les partis les plus durs sortiront renforcés, surtout côté flamand où selon les derniers sondage les partis indépendantistes sont soutenus par 40% de l'électorat.
Cette nouvelle crise politique est encore plus profonde que celle qui avait ébranlé la Belgique en 2007 et 2008. Elle fait craindre pour l'avenir du pays dans sa forme actuelle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS