Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - La justice belge a démantelé ce mardi un réseau islamiste lié à la Tchétchénie et soupçonné de préparer un attentat dans le pays. Elle a interpellé onze personnes en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne, au moment où les craintes d'attentats s'amplifient en Europe.
"Il était question de plans visant à commettre un attentat en Belgique par un groupe terroriste international qui utilisait à cette fin le site internet extrémiste Ansar Al Mujahideen", a indiqué le parquet fédéral belge. "La cible de cet attentat n'était pas encore spécifiquement déterminée", a-t-il ajouté.
Les personnes arrêtées sont également soupçonnées d'avoir recruté des "candidats-djihadistes" et d'avoir financé une "organisation terroriste tchétchène, l'Emirat du Caucase".
Les 11 personnes interpellées sont "de nationalité belge, néerlandaise, marocaine ou russe (d'origine tchétchène)", selon le parquet. Celui-ci a également indiqué que "plusieurs personnes avaient déjà été arrêtées en Espagne, au Maroc et en Arabie saoudite" dans le cadre de cette enquête.
Pas de renforcement de la sécurité
Depuis fin 2009, la justice belge était à la tête d'une enquête internationale sur un réseau suspect dont la plupart des membres vivaient à Anvers (nord), une ville qui, outre une importante communauté juive, compte une forte population musulmane.
Sept personnes ont été interpellées tôt ce mardi matin dans plusieurs quartiers de la ville portuaire belge. La chaîne de télévision flamande VTM a montré les images d'un jeune homme barbu emmené menottes aux poignets par des policiers en tenue d'intervention, ainsi que des saisies de matériel informatique et de documents.
Trois hommes de nationalité néerlandaise et âgées respectivement de 25, 26 et 28 ans, ont été arrêtés dans le même temps à Amsterdam, selon le parquet national néerlandais. Elles devraient être "bientôt" extradées vers la Belgique, a expliqué l'un de ses porte-parole, Wim de Bruin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS