Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - Une violente explosion qui pourrait avoir été provoquée par une fuite de gaz a causé l'effondrement de trois maisons samedi soir à Bruxelles. Trois personnes ont trouvé la mort et dix-sept autres ont été blessées, dont une grièvement, a indiqué la police.
Un précédent bilan faisait état de deux morts. Le corps d'une troisième victime a été dégagé dimanche des décombres.
L'explosion s'est produite samedi vers 23h00 à Schaerbeek, une commune de l'agglomération bruxelloise. Très violente, elle a soufflé trois maisons et causé d'importants dommages à plusieurs bâtiments voisins.
La cause n'est toujours pas connue, mais l'hypothèse d'une fuite de gaz est évoquée. La société Sibelga, gestionnaire des réseaux de distribution d'électricité et de gaz naturel à Bruxelles, estime toutefois prématuré de parler d'une fuite de gaz comme cause de l'explosion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS