Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Houston Rockets s'accrochent à la perspective de disputer les play-off. Le club de Capela a battu Oklahoma City 118-110.

Avec cinq matches encore à jouer, le club texan affiche 38 succès pour 39 revers et se retrouve neuvième. Devant les Rockets, Utah compte 39 victoires pour 38 défaites. Autant dire que la lutte sera féroce pour obtenir le dernier sésame.

Clint Capela a fait sa part du travail avec 9 points (4/8 au shoot), 6 rebonds, 2 interceptions et 4 contres. James Harden s'est montré le plus entreprenant avec 41 points et 9 assists.

Deux jours après sa première défaite en quatorze mois à domicile, Golden State a écrasé Portland 136-111 dans sa salle avec 39 points de Stephen Curry, particulièrement remonté. Le champion NBA en titre a des ressources: comme lors de ses sept défaites précédentes, il a réagi en punissant son adversaire, en l'occurrence des Blazers qui lui ont mené la vie dure jusqu'en 3e période en comptant jusqu'à onze points d'avance, avant de perdre pied.

Curry, guère à son avantage lors de la défaite contre les Celtics vendredi (109-106) avec ses neuf ballons perdus, a justifié son statut de grand favori pour le titre de meilleur joueur de la saison avec notamment neuf paniers à trois points. "Cette réaction montre la valeur de cette équipe, notre succès, c'est justement cette capacité à répondre présent tout au long de la saison", a remarqué le meneur des Warriors qui a réussi 378 tirs primés cette saison, du jamais-vu en NBA.

Golden State est devenu la quatrième équipe de l'histoire à atteindre le chiffre des 69 victoires, en 77 matches, après les Chicago Bulls en 1995-96 et 1996-97 et les Lakers 1971-72.

ATS