Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au 3e trimestre 2017, le bénéfice avant impôts d'UBS a bondi de 39%, à 1,2 milliard de francs. Les revenus se sont étoffés de 2,1% à 7,1 milliards, alors que les charges ont de leur côté fléchi de 3,7% à 5,92 milliards (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

UBS affiche une solide performance à l'issue du 3e trimestre 2017. Le numéro un bancaire helvétique a vu son bénéfice net augmenter de 14% en un an, à 946 millions de francs. L'établissement a réalisé à fin septembre des économies de 1,9 milliard.

Le bénéfice avant impôts a pour sa part bondi de 39% à 1,2 milliard de francs, a précisé vendredi la banque aux trois clefs. Les revenus se sont étoffés de 2,1%, à 7,1 milliards, alors que les charges ont de leur côté fléchi de 3,7% à 5,92 milliards.

La performance s'est révélée supérieure aux attentes des analystes. Consultés par l'agence awp, ces derniers avaient anticipé un bénéfice net de 896 millions de francs, un résultat avant impôts de 987 millions et des recettes de 7,0 milliards.

Evoquant ses perspectives, le premier gestionnaire de fortune mondial attend une "nouvelle embellie de la reprise économique mondiale". Toutefois les risques géopolitiques et macro-économiques subsistent, tout comme les taux négatifs en Suisse.

UBS s'estime cependant bien positionnée pour faire face à ces défis et pour bénéficier de nouvelles améliorations des conditions de marché, a ajouté l'établissement. Ce dernier n'a pas dévoilé de prévisions chiffrées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS