Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lugano - Le Tribunal pénal de Bellinzone a condamné un Tessinois de 35 ans à 38 mois de prison pour incendie volontaire. Souffrant de problèmes d'alcool, l'homme avait tenté à deux reprises de mettre le feu à l'immeuble de cinq étages dans lequel il vivait.
Il avait ainsi provoqué des dommages pour un montant de plus de 200'000 francs. Les pompiers avaient dû intervenir le 7 septembre et le 20 octobre 2009 au milieu de la nuit pour éteindre le feu dans la cave du bâtiment, à Bellinzone. Personne n'avait été blessé.
Les soupçons s'étaient vite portés sur ce locataire. Il s'était disputé à plusieurs reprise avec la gérance de l'immeuble et avait essayé de monter les autres locataires contre la régie immobilière.
En raison de travaux de rénovation nécessaires après les incendies, plusieurs habitants du lieu avaient temporairement dû chercher un autre logement.
Le procureur de Tessin Nicola Respini avait requis une peine de quatre ans de prison. Le juge Mauro Ermani a en grande partie suivi l'argumentaire de l'accusation. Il a condamné l'incendiaire, qui se trouve en détention préventive depuis le 22 octobre 2009, à trois ans et deux mois de privation de liberté. La défense avait plaidé pour une peine maximale de 30 mois dont 20 avec sursis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS