Navigation

Ben Khalifa porte plainte contre le FC St-Gall

Ce contenu a été publié le 29 mars 2019 - 14:21
(Keystone-ATS)

L'attaquant du FC St-Gall, Nassim Ben Khalifa a déposé une plainte contre son club.

L'ailier de 27 ans, qui ne joue plus sous les ordres de l'entraîneur Peter Zeidler, se sent discriminé parce qu'il a été exclu d'une partie des entraînements.

Le juge unique du Tribunal de district de St-Gall s'est occupé du cas ce vendredi. Mais le jugement a été placé en délibéré. Ben Khalifa, qui possède un contrat valable jusqu'en juin 2020 avec le FC St-Gall, avait exigé comme mesure conservatoire que le club le réintègre totalement à l'entraînement de l'équipe de Super League.

Ben Khalifa s'entraîne, certes, la semaine avec l'équipe mais il est exclu de la dernière séance le jour avant le match.

Le champion du monde M17 en 2009 - la même volée que Harijs Seferovic - était accompagné de deux avocats. "Dans le football professionnel, chaque entraînement compte", relève l'attaquant vaudois. Il s'estime isolé et ignoré ce qui est une grande charge psychologique pour lui.

L'avocat du FC St-Gall voit la chose d'une manière différente: Ben Khalifa n'appartient plus au cadre de la première équipe pour des raisons sportives. Cela fait partie des risques du métier de footballeur professionnel. Il n'y a pas d'atteinte à son statut d'employé.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.