Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Venus Williams (no 23) demeure un problème insoluble pour Belinda Bencic (no 12). La St-Galloise a subi la loi de l'Américaine pour la quatrième fois en quatre duels au 3e tour de l'US Open.

Belinda Bencic (18 ans), qui n'avait inscrit que 12 jeux dans leurs trois précédents affrontements, a fait un peu mieux cette fois-ci puisqu'elle s'est inclinée 6-3 6-4 dans le stade Arthur Ashe. Elle espérait néanmoins certainement une autre issue après avoir pris le meilleur sur la soeur cadette de Venus (35 ans), la no 1 mondiale Serena Williams, en demi-finale à Toronto il y a trois semaines.

Venus Williams, qui fut la première adversaire de la St-Galloise sur le Circuit WTA en octobre 2012 au Luxembourg, a une nouvelle fois su imposer sa force de frappe largement supérieure. Belinda Bencic s'est montrée trop timide à l'échange, notamment dans un premier set où elle n'a réussi que quatre coups gagnants. Elle se révoltait dans la deuxième manche, profitant également d'une baisse de régime de son adversaire pour mener 4-1 après avoir converti son unique balle de break. Mais Venus Williams renversait sans trop de difficultés la situation, s'adjugeant les cinq derniers jeux d'une partie qu'elle concluait en claquant un ace. Signe de sa domination, l'ex no 1 mondiale terminait la partie avec 31 coups gagnants pour seulement 15 fautes directes.

Quart de finaliste l'an dernier à Flushing Meadows, Belinda Bencic va perdre 300 points dans l'aventure. Mais, comme elle n'a cessé de le répéter à New York, elle avait largement assuré ses arrières en inscrivant 900 points grâce à son sacre à Toronto. Elle ne perdra que quelques places dans le classement WTA, passant notamment derrière Timea Bacsinszky.

Belinda Bencic abordera qui plus est sans trop de pression la suite de la saison. "J'aurai peu de points à défendre durant la tournée asiatique à venir", avait-elle souligné plus tôt dans la semaine. La championne du monde junior 2013 avait glané 265 points - dont 180 en atteignant la finale à Tianjin - dans la foulée de l'US Open 2014, elle qui n'avait pu jouer que trois tournois supplémentaires en raison du fait qu'elle avait moins de 18 ans. Elle n'a désormais plus de limite, et compte bien en profiter pour poursuivre son ascension.

ATS