Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les pépins physiques s'accumulent pour Belinda Bencic (WTA 8). Elle a été contrainte à l'abandon au 1er tour du tournoi de Birmingham, en raison d'une élongation des adducteurs droits.

La St-Galloise était menée 6-4 4-3 par la Roumaine Irina-Camelia Begu (WTA 26) lorsqu'elle a décidé de jeter l'éponge. Elle était revenue à la compétition la semaine dernière à Bois-le-Duc, après deux mois de pause forcée due à une blessure au dos. Elle avait disputé onze sets en quatre matches sur l'herbe néerlandaise, se hissant au forceps en demi-finale.

Belinda Bencic s'est blessée en glissant sur la gazon de Birmingham, dès le premier jeu d'une rencontre qui était initialement prévue la veille et avait démarré avec plus de trois heures de retard sur le programme en raison de la pluie. Elle a quitté le court pour se faire soigner à l'issue du septième jeu, mais n'a décidé d'abandonner qu'après avoir concédé son deuxième break de l'après-midi.

Cette nouvelle blessure tombe forcément mal pour Belinda Bencic. La quart de finaliste de l'US Open 2014 a été contrainte d'abandonner pour la troisième fois déjà cette année, après Sydney en janvier (au stade des demi-finales) et Miami en mars (au 2e tour). Déjà touchée au dos en Floride, elle avait néanmoins choisi de s'aligner dans la foulée à Charleston, où elle avait aggravé sa blessure.

Belinda Bencic prévoyait de disputer un troisième tournoi de préparation à Wimbledon, la semaine prochaine à Eastbourne, où elle aura qui plus est un titre à défendre. Selon son père Ivan, contacté par ATS Sport, elle pourrait être en mesure de tenter sa chance à Eastbourne. Mais la St-Galloise doit-elle prendre le risque de jouer le match de trop juste avant la troisième levée du Grand Chelem, alors qu'elle a déjà dû renoncer à Roland-Garros cette saison?

ATS