Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien patron des CFF Benedikt Weibel a aussi été délégué du Conseil fédéral pour l'EURO 2008 (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Le directeur et le président du conseil d'administration des services industriels de Bâle (IWB) ont démissionné en raison de divergences sur l'avenir de la société. L'ancien patron des CFF Benedikt Weibel assure l'intérim à la présidence du conseil d'administration.

Benedikt Weibel est notamment chargé de trouver un nouveau directeur pour les IWB. Son mandat par intérim, qui débute le 1er novembre, se terminera au plus tard à la fin de 2018, a indiqué mercredi à la presse le conseiller d'Etat Christoph Brutschin, chef du département de l'économie.

Benedikt Weibel a été patron des CFF de 1993 à 2006. Il a aussi été délégué du Conseil fédéral pour l'EURO 2008 et membre du conseil d'administration de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Actuellement, il préside le conseil d'administration des Ports rhénans suisses, à Bâle.

Le président du conseil d'administration Michael Shipton a remis sa démission le 26 septembre. Elle sera effective le 1er novembre. L'actuel directeur David Thiel quittera ses fonctions le 15 novembre. La direction par intérim sera assurée par Claus Schmidt, actuel vice-directeur des IWB.

Secteur en mutation

Le secteur énergétique est en pleine mutation. Les IWB doivent faire face à de nouveaux concurrents, a indiqué Mirjana Blume, vice-présidente du conseil d'administration. L'entreprise a adopté en 2016 une nouvelle stratégie basée essentiellement sur la décentralisation, la décarbonisation et la numérisation.

Des divergences sont apparues au conseil d'administration sur la façon de réaliser concrètement cette nouvelle stratégie. Les discussions ont été vives et tendues au point que le président a décidé de remettre sa démission. Des tensions sont aussi apparues entre le conseil et le directeur qui, lui aussi, a annoncé son retrait.

Les IWB sont une entreprise de droit public appartenant au canton de Bâle-Ville. L'entreprise occupe 800 collaborateurs. En 2016, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 727 millions de francs et un bénéfice de 23 millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS