Neuchâtel Xamax a galvaudé une occasion en or ! Battue 2-1 à Zurich par le FCZ après avoir pourtant ouvert le score, la formation de Stéphane Henchoz aurait pu laisser les Grasshoppers à 7 points.

Seulement c'était sans compter sans le brio de Benjamin Kololli, l'homme qui n'hésite pas à tenter une Panenka contre Napoli. L'ancien Lausannois a été le grand homme du match. Auteur de l'égalisation à la 73e, il a délivré un assist pour le 2-1 de Stephen Odey trois minutes plus tard. En l'espace de trois minutes, l'international kosovar a démontré qu'il était bien l'un des acteurs majeurs de la Super League.

Au même titre d'ailleurs que Raphaël Nuzzolo qui a été à l'origine de la réussite de Pietro Di Nardo à la 55e. Avec un capitaine toujours aussi inspiré et toujours aussi décisif, Neuchâtel Xamax possède sans doute dans ses rangs "le" joueur qui peut lui permettre d'assurer son maintien.

Dans le choc au sommet de cette 25e journée, les Young Boys ont obtenu le nul à Bâle (2-2) pour conserver leurs 21 points d'avance au classement sur leurs adversaires du jour. Un doublé de Jean-Pierre Nsamé juste avant la pause a donné l'avantage aux Bernois avant que Noah Okafor, la nouvelle merveille du FCB, n'égalise à la 53e minute.

Enfin à Thoune, Thomas Häberli a vécu un sixième match sans défaite depuis son intronisation à la tête du FC Lucerne. Menés au score après un autogoal de leur gardien David Zibung, les Lucernois ont égalisé par leur meilleur homme Pascal Schürpf à la 73e.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.