Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berkshire Hathaway, le groupe dirigé par l'investisseur Warren Buffett, a annoncé vendredi une baisse de 37% de son bénéfice net au 2e trimestre. Il doit ce recul notamment à la dégradation des performances de ses activités d'assurance.

Le résultat du conglomérat d'Omaha (Nebraska) atteint 4,01 milliards de dollars (3,94 milliards de francs), contre 6,4 milliards un an plus tôt. Le bénéfice d'exploitation trimestriel a diminué lui de 10% à 3,89 milliards de dollars, un résultat inférieur aux attentes des analystes, contre 4,33 milliards au 2e trimestre 2014.

Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 3% à 51,37 milliards de dollars. La valeur comptable par action, l'indicateur de croissance privilégié par Warren Buffett, a augmenté de 2% depuis fin mars, à 149'735 dollars.

Les gains nets sur investissements et dérivés ont chuté de 94% à 123 millions de dollars, contre 2,06 milliards au deuxième trimestre de l'an dernier. Celui-ci avait été marqué par la cession d'une participation détenue depuis 40 ans dans l'éditeur de presse Graham Holdings.

Si les règles comptables obligent Berkshire a détailler les gains engrangés sur ses investissements au même rythme que ses résultats financiers, Warren Buffett juge que les chiffres d'un trimestre donné ne reflètent pas les performances globales du groupe.

Primes, taux, tempête

Les profits des activités d'assurance, le secteur d'activité phare de Berkshire Hathaway, ont reculé de 39% sur un an à 939 millions de dollars. La majeure partie de ce recul provient de Geico, la filiale d'assurance automobile, dont les indemnisations ont augmenté plus vite que les primes. Berkshire a annoncé que les primes allaient être relevées.

Une autre filiale spécialisée dans l'assurance contre les catastrophes naturelles a subi une perte de 411 millions de dollars, conséquences de l'évolution des taux de change et d'une tempête en Australie.

A Wall Street, l'action A Berkshire Hathaway a fini vendredi à 215'462,76 dollars, l'action B à 143,55. Les deux titres évoluent environ 6% en dessous de leurs plus hauts historiques inscrits le 8 décembre dernier.

ATS