Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Maja Neuenschwander a pulvérisé le record de Suisse du marathon en prenant la 6e place à Berlin en 2h26'49.

La Bernoise améliore de 55 secondes la marque que détenait depuis 21 ans la regrettée Franziska Rochat-Moser.

Neuenschwander (35 ans) a réalisé une performance de choix, dans la continuité de sa victoire à Vienne en avril dernier. C'est la deuxième fois qu'elle passe sous 2h30', seuil psychologique important. Elle avait depuis le printemps les minima olympiques pour Rio en poche (2h33') et a pu évoluer l'esprit libre. Elle a battu son record personnel de trois minutes. Elle termine deuxième Européenne, juste derrière la Néerlandaise Andrea Deelstra (5e en 2h26'46). La victoire est revenue à la Kényane Gladys Cherono, qui se propulse à la 7e place de la hiérarchie de tous les temps en 2h19'25.

Chez les hommes, Christian Kreienbühl s'est également qualifié pour Rio en faisant voler en éclats son record personnel. En 2h13'57, le Zurichois a fini 3 secondes sous les minima olympiques grâce à un finish ébouriffant (3'03 pour le dernier kilomètre). L'athlète du TV Oerlikon a effectué la deuxième partie de course nettement plus vite que la première ("negative split") et s'est classé 18e. Le Kényan Eliud Kipchoge s'est imposé en 2h04'00, meilleure performance mondiale de l'année.

ATS