Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - Le ministère allemand de l'Intérieur a annoncé le lancement cet été d'un programme pour militants islamistes repentants alors qu'une trentaine d'organisations islamistes sont actives dans le pays. Une mesure similaire existe depuis neuf ans pour les néo-nazis.
"Nous allons proposer une ligne téléphonique et une adresse internet pour les gens qui sont tombés sous l'influence de structures fondamentalistes, islamistes ou terroristes", où elles pourront demander de l'aide pour en sortir, a annoncé le président de l'Office fédéral de protection de la Constitution, Heinz Fromm, lors de la présentation de son rapport annuel.
Les militants souhaitant se repentir seront mis en contact avec "du personnel adapté, capable de prendre en charge les gens en allemand, mais aussi en arabe ou en turc", a encore précisé M. Fromm.
Selon le rapport de l'office, l'Allemagne compte 29 organisations islamistes actives sur son territoire, regroupant plus de 36'000 membres à fin 2009, soit 1'500 de plus qu'un an plus tôt.
Quelque 200 allemands où étrangers résidant en Allemagne se sont rendus au Pakistan dans l'intention d'y recevoir un entraînement paramilitaire par des organisations islamistes, ajoute le rapport.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS