Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'Italie veut aider la Suisse dans la crise qui l'oppose à la Libye et Silvio Berlusconi est prêt à s'engager personnellement à cet effet, a assuré Doris Leuthard. La présidente de la Confédération s'exprimait après un entretien à Rome avec le chef du gouvernement.
"L'Italie veut aider la Suisse et Max Göldi" dans la crise avec la Libye, a déclaré Mme Leuthard sur la TSR. Elle a affirmé que M.Berlusconi était prêt à s'engager "personnellement" en vue d'une issue positive.
"Il faut toujours espérer", a ajouté la présidente de la Confédération en ce qui concerne une éventuelle amnistie de Max Göldi, l'entrepreneur suisse retenu en Libye depuis l'été 2008 et condamné à quatre mois de prison pour "séjour illégal" dans ce pays. Il purge sa peine à Tripoli depuis le 22 février.
Sur son sort, "c'est le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi qui doit prendre sa décision", a dit Mme Leuthard, soulignant que la Suisse prenait toutefois bonne note d'une éventuelle aide de la part M. Berlusconi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS