Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'Italie veut aider la Suisse dans la crise qui l'oppose à la Libye et Silvio Berlusconi est prêt à s'engager personnellement à cet effet, a assuré Doris Leuthard. La présidente de la Confédération s'exprimait après un entretien à Rome avec le chef du gouvernement.
"L'Italie veut aider la Suisse et Max Göldi" dans la crise avec la Libye, a déclaré Mme Leuthard sur la TSR. Elle a affirmé que M.Berlusconi était prêt à s'engager "personnellement" en vue d'une issue positive.
"Il faut toujours espérer", a ajouté la présidente de la Confédération en ce qui concerne une éventuelle amnistie de Max Göldi, l'entrepreneur suisse retenu en Libye depuis l'été 2008 et condamné à quatre mois de prison pour "séjour illégal" dans ce pays. Il purge sa peine à Tripoli depuis le 22 février.
Sur son sort, "c'est le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi qui doit prendre sa décision", a dit Mme Leuthard, soulignant que la Suisse prenait toutefois bonne note d'une éventuelle aide de la part M. Berlusconi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS