Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron du groupe de luxe français LVMH, Bernard Arnault, a décidé de porter plainte contre le journal "Libération" pour "injures publiques proférées à son égard". Cette plainte fait suite à la Une choc du quotidien lundi - "Casse toi, riche con!" - qui fustigeait sa demande de naturalisation belge.

"Bernard Arnault n'a d'autre choix, compte tenu de l'extrême vulgarité et de la violence du titre du quotidien en date du 10 septembre 2012, que d'assigner le journal 'Libération' en justice", souligne un communiqué. Le texte rappelle que M. Arnault a "précisé qu'il était et qu'il restait résident fiscal français". "Cette Une du journal Libération est inacceptable", ajoute le communiqué.

La première page de "Libération" montre une photo du milliardaire, souriant, valise à la main, accompagnée du titre "Casse-toi riche con!". Ce titre fait allusion au "Casse-toi pauvre con!" lancé par l'ancien président Nicolas Sarkozy en 2008 à une personne qui refusait de lui serrer la main.

"Dureté et vulgarité"

Le directeur délégué de la rédaction de "Libération", Vincent Giret, a déclaré que "s'il y a une certaine dureté, une certaine vulgarité à la Une de "Libération", c'est précisément parce que la situation l'est aujourd'hui". La "décision de Bernard Arnault" de demander la nationalité belge "contient aussi une dose de vulgarité que nous renvoyons dans un effet boomerang", a ajouté M. Giret.

Bernard Arnault avait déjà démenti samedi tout exil fiscal, mais la confirmation de sa requête pour obtenir la nationalité belge, outre la française, avait fait l'effet d'une bombe au moment où le président français François Hollande a réaffirmé son intention de taxer à 75% les plus hauts revenus.

Proche de l'ex-président conservateur Nicolas Sarkozy et libéral revendiqué, Bernard Arnault possède une fortune estimée par le journal Forbes à 41 milliards de dollars. Après la victoire de la gauche en 1981, il s'était exilé aux Etats-Unis pendant trois ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS