Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - Bernard Rappaz a été hospitalisé à l'hôpital de Sion (VS) ce vendredi au 41e jour de sa grève de la faim. Le chanvrier valaisan, qui purge une peine de cinq ans et huit mois de réclusion au pénitentier de Crêtelongue, aurait perdu une quinzaine de kilos et serait très affaibli.
"La prison m'a averti que Bernard a eu un malaise et qu'il a été hospitalisé", a indiqué Boris Ryser, un proche de Bernard Rappaz. Ce dernier a entamé une grève de la faim après son incarcération, le 20 mars dernier, dans le but d'obtenir une révision de son procès.
Selon Boris Ryser, Bernard Rappaz, qui a reçu la visite de médecins et d'un psychiatre, est très déterminé. "Il a signé une déclaration selon laquelle il ne veut pas être réanimé ou nourri artificiellement s'il devait tomber dans le coma".
Le Valaisan est un habitué des grèves de la faim, qu'il a mené notamment en 1996, 2001 et 2006. En novembre 2008, il a été condamné en appel par le Tribunal cantonal à cinq ans et huit mois de réclusion pour violation grave de la loi fédérale sur les stupéfiants et pour gestion déloyale aggravée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS