Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 500 personnes ont témoigné lundi soir à Moutier (BE) leur solidarité envers les employés de Tornos. Le fabriquant de machines-outils a annoncé voici une dizaine de jours la suppression de 225 emplois.

Plusieurs orateurs ont stigmatisé l'attitude du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, accusé de passivité. "Nous ne pouvons tolérer le discours inepte de Johann Schneider-Ammann", a déclaré le secrétaire régional de Unia Transjurane Pierluigi Fedele. Le nom du chef du Département fédéral de l'économie a aussi été sifflé.

C'est à l'appel d'Unia Transjurane que la population de Moutier et du reste de l'Arc jurassien s'est mobilisée pour défendre le tissu industriel de la région. Le dernier mouvement de solidarité envers le personnel d'une entreprise dans le Jura bernois était celui de la Boillat à Reconvilier.

Avenir industriel

Pour le syndicat Unia et les manifestants, les autorités fédérales doivent davantage s'impliquer pour préserver l'avenir industriel de la Suisse. Ce message sera relayé le 22 septembre à Berne au cours d'une manifestation nationale. Pour lancer cette réflexion, Unia veut convoquer des assises de l'industrie régionale.

Pour soutenir les collaborateurs qui perdront leur emploi, la ville de Moutier met sur pied une cellule de crise. Un crédit de 150'000 francs a été libéré pour créer cette structure. Le nombre exact de licenciements sera connu à l'issue de la période de consultation entre partenaires sociaux à la fin de cette semaine.

Largement orientée vers l'exportation, l'économie du Jura bernois et du Jura est fortement touchée par la crise. Depuis 2008, quatre entreprises de l'industrie des machines de la région ont disparu, entraînant 200 disparitions d'emplois qui s'additionnent à 870 autres liées à des mesures de restructuration, relève Unia.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS