Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Berne: Yéniches et Sintés ouvrent leur Feckerchilbi

Le conseiller fédéral Alain Berset et le président de la Coopérative de la roue de la grand-route Daniel Huber ont ouvert la Feckerchilbi à Berne.

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Les Yéniches et Sintés de Suisse ont ouvert jeudi soir à Berne leur Feckerchilbi, une fête traditionnelle de quatre jours remontant au 18e siècle. Le ministre de l'Intérieur Alain Berset a appelé à préserver une Suisse au visage humain.

"La Suisse n'est pas un peuple avec des minorités, elle est un peuple de minorités", a déclaré le conseiller fédéral sur la Schützenmatte, selon le texte écrit de son discours. Il a rappelé que les gens du voyage avaient été reconnus comme minorité nationale en 1998.

En 2001, le Conseil fédéral a souligné qu'elle comprend tous les Yéniches et Sintés, indépendamment de leur mode de vie nomade ou pas. Les minorités sont une force et un enrichissement pour le pays, a encore relevé le Fribourgeois.

Le président de la Coopérative de la roue de la grand-route Daniel Huber a invité la population à venir faire connaissance des traditions des gens du voyage lors de ces quatre jours de festivités. Diverses animations sont prévues, débats, rencontres, expositions, notamment.

La dernière Feckerchilbi a eu lieu en 2013 à Zurich. Cette manifestation est inscrite dans la Liste des traditions vivantes de Suisse. Quelque 35'000 Yéniches et Sintés vivent en Suisse.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.