Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour être sûr d'être à jour avec ses vaccinations, la Confédération recommande de numériser son carnet (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La perte d'un carnet de vaccination peut poser problème en vacances ou en cas d'urgence. La Confédération milite pour l'établissement de carnets électronique. Une validation gratuite est proposée jusqu'au 6 mai.

En un an, le nombre de carnets électroniques sur www.mesvaccins.ch a augmenté de 20%, à 150'000. A l'occasion de la semaine européenne de la vaccination, l'Office fédéral de la santé publique appelle lundi à faire encore des efforts pour supplanter la version papier.

Le carnet électronique présente plusieurs avantages pour le patient, souligne l'office. Il n’y a plus de risque d’égarer le document et celui-ci est accessible partout et en tout temps. Cela permet d’éviter les vaccinations à double et inutiles. En outre, il est possible de recevoir des notifications par courriel ou sms lorsqu’un rappel est recommandé.

La numérisation facilite aussi le travail des professionnels, qui sont actuellement 6000 à utiliser le carnet électronique. Le logiciel est capable d’analyser les vaccinations reçues par un patient et se charge ensuite d’émettre les recommandations concernant les vaccinations manquantes. Celles-ci sont régulièrement actualisées.

Le carnet de vaccination électronique peut être validé gratuitement du 23 avril et le 6 mai sur le site www.mesvaccins.ch. Il faut y télécharger une photo de son carnet de vaccination papier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS