Navigation

Berne et Pékin discutent de la sécurité alimentaire

Ce contenu a été publié le 28 mars 2014 - 17:12
(Keystone-ATS)

La sécurité alimentaire et les affaires vétérinaires ont été au coeur des discussions menées vendredi à Berne par le ministre chinois Zhi Shuping. La poursuite des exportations suisses de préparations pour nourrissons et produits laitiers vers son pays, ainsi que la première exportation de viande de porc à destination de la Chine, ont aussi été abordées.

Le ministre chinois en charge de la supervision de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine a rencontré successivement Alain Berset et Johann Schneider-Ammann, précise le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR).

Avec Alain Berset, chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI), Zhi Shuping a discuté d'une amélioration de la collaboration technique et d'une harmonisation des réglementations actuelles en matière de sécurité alimentaire et d'affaires vétérinaires.

L'entretien avec Johann Schneider-Ammann, chef du DEFR, a porté sur la future collaboration entre autorités, encouragée par l'accord bilatéral de libre-échange Suisse-Chine.

La Chine est le principal partenaire commercial de la Suisse en Asie, et son troisième partenaire commercial au monde, après l'UE et les Etats-Unis. Les échanges entre les deux pays se sont élevés à 20,1 milliards de francs en 2013.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.