Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après trois revers consécutifs en Championnat de National League, Bienne a renoué avec le succès 4-2 contre la lanterne rouge Kloten. Les Seelandais se donnent de l'air au classement.

Bien sûr, il paraît plus facile de se refaire une santé contre les Zurichois que contre Berne mais Bienne a souffert pour prendre la mesure des coéquipiers de Denis Hollenstein. Pourtant, tout avait bien commencé pour les Seelandais avec l'ouverture du score de Tschantré à 4 contre 5 après moins de 4' de jeu. Fey a doublé la mise à la 10e. Mais les joueurs de McNamara n'ont pas réussi à se rendre la vie facile. Ils sont restés à la merci d'un sursaut zurichois. Le défenseur suédois Bäckman a réduit le score dès le début de la deuxième période. Mais 5' plus tard, Pouliot marquait un but précieux à 5 contre 3. Malgré la réduction du score de Hollenstein à la 32e, les Biennois ont tenu jusqu'à la fin. Kloten a perdu Praplan exclu pour une charge à la tête. Avec 21 points, Bienne se donne de l'air par rapport à la barre. En revanche, Kloten reste collé à la dernière place après son cinquième revers de rang.

Le CP Berne a remporté le premier derby de la saison 2-0 contre les Langnau Tigers. Après leur huitième succès de suite, les joueurs de la capitale font un leader tout à fait respectable. Les joueurs de Jalonen ont fait dans le sérieux à l'Ilfis. Ils se sont imposés sans fioriture grâce à des réussites de Scherwey et de l'incontournable Rüfenacht, auteur de six buts lors des cinq derniers matches.

Les Lions de Zurich ont dû livrer deux grands matches ce week-end. Battus 4-3 ap au terme d'une folle prolongation à Berne, les Zurichois n'ont laissé aucune chance au leader Zoug (7-3). Pourtant, les Zougois s'étaient montrés rusés avec l'ouverture du score de Roe après 17'' de jeu seulement sur leur première attaque. Las, les Lions de l'entraîneur Wallson se sont déchaînés pour faire vivre un cauchemar à Tobias Stephan. A la 7e minute, Marti et Wick ont retourné le score en 19''. Puis à deux reprises en double supériorité numérique, Pettersson et Geering ont creusé l'écart en 78''. A 4 à 1 après le premier tiers-temps, la facture était salée pour les joueurs de Suisse centrale. Ils n'ont jamais pu se remettre de ce départ biaisé.

Lugano fait la course vers les sommets. Les Tessinois ont engrangé six points ce week-end avec des succès à Fribourg et face à Davos (4-3). Muet la veille, Gregory Hofmann a retrouvé le chemin des filets pour son 10e but en neuf matches.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS