Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La prochaine édition du Tour de France pourrait bien faire une halte en Suisse. Les signes sont plutôt encourageants pour que Berne soit choisi comme un lieu d'étape selon la "Berner Zeitung".

"Il semble que notre candidature ait de bonnes chances", a confirmé le président de la ville de Berne, Alexander Tschöppät. Le fait que le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme se soit déplacé personnellement à deux reprises est un signe positif, estime le dirigeant bernois. Prudhomme a également rencontré le conseiller fédéral en charge des sports, Ueli Maurer.

Un autre indice, qui ne trompe pas, la réservation de 1500 lits d'hôtel par les organisateurs du Tour du lundi 18 au mercredi 20 juillet. Cela pourrait même signifier que la capitale helvétique bénéficierait aussi d'un jour de repos de la Grande Boucle.

Pour l'édition 2016 du Tour de France, seul les lieux de départ et d'arrivée sont connus ainsi que que le fait que la Principauté d'Andorre sera au centre de trois étapes pyrénéennes. Le départ sera donné le 2 juillet en Normandie et la course se terminera le 24 juillet sur les Champs-Elysées à Paris. La présentation officielle du tracé 2016 aura lieu le 20 octobre à Paris.

Dans un passé récent, le Tour est régulièrement venu faire escale en Suisse, la dernière fois en 2012 à Porrentruy. Au cours des 25 dernières années, Genève (1990), Fribourg (1997), Neuchâtel (1998), La Chaux-de-Fonds (1998), Lausanne (2000) et Verbier (2009) ont accueilli la caravane de la Grande-Boucle.

ATS