Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec une équipe privée de neuf titulaires, Genève-Servette est parvenu à arracher un point à Berne (2-3 tab) en Championnat de National League. Lausanne s'est imposé 4-3 tab à Bienne.

C'est avec une équipe décimée et un seul joueur étranger - le Suédois Fransson - que les Genevois ont su profiter d'une certaine apathie des joueurs de la capitale pour leur piquer un point. Pourtant, les coéquipiers de Bezina avaient entamé la partie sans complexe. Rubin a ajusté le poteau dès la 3e puis Traber s'est présenté seul devant Genoni sans succès (8e). Mais avant la fin de la première période, les Bernois avaient pris deux buts d'avance grâce à Rüfenacht (13e) et Bodenmann (18e) à 4 contre 5 après une intervention suspecte de Haas au visage de Loeffel. Mais ce fut à peu près tout côté bernois. Les attaquants de Jalonen ont ensuite régulièrement buté sur un Robert Mayer en total regain de forme depuis trois matches. Tout s'est joué dans les quatre dernières minutes avec un tir de loin du revenant Eliot Antonietti (57e) et sur un tir du poignet de Wick (59e) alors que Mayer avait quitté sa cage. Dans la série des tirs au but, seul Bodenmann a réussi son essai apportant une dixième victoire de rang aux joueurs de la capitale.

Le Lausanne HC version Yves Sarault a le vent en poupe. Les Vaudois se sont octroyé leur troisième succès de rang à Bienne. Il est vrai qu'ils se sont mis dans les meilleures conditions grâce à leur attaquant supersonique Pesonen, auteur de l'ouverture de la marque dès la 46e seconde, lui qui avait marqué l'unique but de la victoire contre Zoug mardi après 35'' de jeu seulement. Les deux équipes se sont livrées à un passionnant chassé-croisé. Genazzi a décroché le 3-3 d'un superbe tir dans la lucarne à 4 contre 3. Le défenseur international a aussi transformé le penalty victorieux.

Comme Lausanne et Genève-Servette récemment, Fribourg Gottéron est revenu battu de la Valascia (1-2 ap) face à Ambri-Piotta. Les Romands se sont inclinés sur deux buts en supériorité numérique de Bianchi (10e) et du Canadien Plastino (63e). Les Fribourgeois ont obtenu un point grâce à un but de Stalder. Les hommes de l'entraîneur French auraient pu s'imposer à la 48e mais Benjamin Conz n'a pas laissé passer sa chance de briller contre ses anciens coéquipiers en arrêtant un penalty de Schmutz !

Rien ne va plus à Zoug. Battus pour la troisième fois de suite, les hommes de l'entraîneur Harold Kreis se sont inclinés 1-3 face aux Langnau Tigers. Pourtant fort bien nantis sur le plan offensif, les Zougois ont dû attendre la 57e minute pour inscrire un but par Lammer en supériorité numérique. Mardi, ils n'avaient déjà pas trouvé le chemin des filets à Lausanne (0-1).

Davos n'a pas laissé espérer Kloten longtemps (4-1). Après 46'', le défenseur suédois Magnus Nygren avait déjà battu Boltshauser. Kousal et Sciaroni ont ensuite salé l'addition pour la lanterne rouge, qui n'aura pas remporté son deuxième après le licenciement de leur entraîneur Tirkkonen.

Classement: 1. Berne 14/34 (55-27). 2. Lugano 15/29 (50-35). 3. Davos 15/28 (43-37). 4. Zoug 15/27 (42-36). 5. Fribourg Gottéron 16/27 (39-42). 6. Zurich Lions 16/27 (56-44). 7. Bienne 15/22 (47-46). 8. Lausanne 14/19 (40-43). 9. Ambri-Piotta 16/18 (35-47). 10. Langnau Tigers 15/17 (36-47). 11. Genève-Servette 16/16 (31-48). 12. Kloten 15/9 (24-46).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS