Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne n'a pas hésité à louer les mérites de Liu Xiaobo (archives Xi Jinping et Doris Leuthard en janvier dernier à Berne)

KEYSTONE/POOL KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

La Suisse prend connaissance "avec une profonde tristesse" du décès du dissident chinois et prix Nobel de la paix Liu Xiaobo. Berne souligne son rôle d'éclaireur en matière de défense des droits humains et son discours pour plus de démocratie et de tolérance en Chine.

Dans une prise de position effectuée jeudi, quelques heures seulement après l'annonce de la mort du dissident, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) regrette que son combat "l'ait conduit en prison pour subversion du pouvoir de l'Etat" chinois. Berne déplore également que la famille du défunt n'ait pas eu accès au dissident au cours de ses années de détention.

Les autorités suisses appellent Pékin à ne pas entraver les préparatifs des funérailles de Liu Xiaobo et demandent aux autorités chinoises de laisser son épouse Liu Xia régler librement l'enterrement.

Enfin, le DFAE demande au gouvernement chinois de garantir à Liu Xia ses droits fondamentaux, notamment sa liberté de mouvement.

ATS