Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bernhard Heusler ne sera pas candidat à la présidence de l'ASF au printemps 2019. L'ancien président du FC Bâle s'est aussi retiré avec effet immédiat de son poste au Comité central de l'ASF.

L'Association suisse de football (ASF) a précisé dans un communiqué que ces deux décisions concernant Bernhard Heusler étaient en lien avec le mandat reçu vendredi par sa société de conseil HWH. Celle-ci doit analyser les structures et les processus d'organisation autour de l'équipe de Suisse de football.

Dans un premier temps, M. Heusler (54 ans) avait prévu de se retirer du Comité central à titre temporaire. Mais après réflexion, il a considéré que HWH, qu'il dirige avec son associé Georg Heitz, travaillerait de manière plus indépendante s'il ne faisait plus partie du Comité central.

L'ancien homme fort du FC Bâle a aussi décidé de ne pas être candidat à la succession de Peter Gilliéron lors des élections du printemps 2019. Là aussi, il n'a pas voulu compromettre l'indépendance et la bonne marche du mandat qui lui a été confié, ni perturber le processus démocratique.

Peter Gilliéron avait annoncé vendredi qu'il irait au terme de son mandat de président de l'ASF jusqu'au 30 juin 2019. Par contre, il a expliqué qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat devant l'Assemblée des délégués qui élira un nouveau président à mi-mai 2019.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS