Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sylvia Burwell et Alain Berset ont discuté de la politique contre les drogues avec plusieurs de leurs homologues.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

L'OMS et ses membre sont intéressés par les conséquences des drogues pour la santé publique. Le conseiller fédéral Alain Berset a discuté mardi à Genève de ce thème avec plusieurs homologues, à l'invitation de sa collègue américaine Sylvia Burwell.

Un mois après la session spéciale de l'Assemblée générale de l'ONU, le chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) a à nouveau présenté la politique suisse contre les drogues. Cette approche s'appuie sur la prévention, la thérapie, la réduction des risques et la répression.

Ses effets sont largement reconnus, a dit à l'ats l'entourage du conseiller fédéral. Outre les ministres, des spécialistes ont également participé à la discussion de mardi dans le cadre de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), au deuxième jour de l'Assemblée mondiale de la santé.

Comme la veille, M. Berset a également rencontré en tête à tête plusieurs homologues. Après ceux de Norvège, Slovaquie, Lesotho, Malte, Iran et Pays-Bas lundi, il a discuté mardi avec trois ministres de la santé. Les drogues mais aussi la prévention et la lutte contre le sida ont été évoquées avec le Sud-africain Pakishe Aaron Motsoaledi.

M. Berset a échangé avec la Canadienne Jane Philpott sur la démence, thème important pour la Suisse qui souhaite qu'un plan global d'action soit examiné en 2017. Parmi d'autres éléments, ils ont abordé les politiques alimentaires qu'une "OMS forte" doit défendre, a indiqué un porte-parole de M. Berset, Peter Lauener.

La démence touche particulièrement la Chine, où plus d'un million de personnes sont affectées. Le conseiller fédéral a encore discuté de cette thématique avec la Chinoise Li Bin. Mais également de la réforme de la santé dans ce pays qui souhaite renforcer la médecine de famille, comme la Suisse.

ATS