Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bertrand Cantat a décidé de renoncer aux deux dernières dates de sa tournée (archives).

KEYSTONE/AP/MINDAUGAS KULBIS

(sda-ats)

Le chanteur français Bertrand Cantat, condamné pour la mort en 2003 de sa compagne Marie Trintignant, a mis fin lundi à sa première tournée en solo. Face à la contestation menée par des associations féministes, il a décidé d'annuler les deux derniers concerts.

"Après 27 concerts devant 35'500 personnes, la tournée (...) s'est terminée hier soir à Bruxelles", a indiqué sur sa page Facebook officielle le chanteur.

Reparti sur les routes en mars pour défendre l'album "Amor Fati", le premier sorti sous son nom, le chanteur devait être sur scène fin décembre à Pau puis Bordeaux, dans le sud-ouest de la France. Mais dimanche soir, à Bruxelles, il avait évoqué devant le public "la dernière date de la tournée. Sans doute, la dernière tout court", laissant planer le doute sur ses intentions.

Manifestation à Lausanne

Lundi, le chanteur a tranché, mettant fin à plusieurs mois de polémiques sur son droit à apparaître sur scène, le poussant notamment à annuler les festivals d'été. Les premiers concerts ont ainsi déchaîné les passions, avec manifestations devant les salles et invectives.

A la mi-mars à Grenoble, il avait été accueilli aux cris d'"assassin!". Une cinquantaine de personnes avaient manifesté à Lausanne lors de son premier concert aux Docks, dénonçant la banalisation de la violence faite aux femmes.

Libéré en 2007 après avoir purgé plus de la moitié de sa peine de huit ans, le chanteur a progressivement repris son activité artistique à partir de 2010. Malgré le succès de la tournée avec la formation Détroit il y a quatre ans, la sortie de son album solo, fin 2017, s'est faite sur fond de polémique, à la suite d'une couverture du magazine Les Inrocks parue en pleine tempête Weinstein.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS