Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'objectif de produire 30% de la consommation en énergie par des sources renouvelables en 2020 en Suisse est réalisable, a assuré lundi à Genève Bertrand Piccard. Le président de Solar Impulse a ouvert avec Micheline Calmy-Rey le Forum européen de l'énergie future (EFEF).

Une centaine d'entreprises sont présentes lors de l'événement, organisé jusqu'à mercredi à Palexpo sur le thème de l'innovation. Un événement replacé par plusieurs orateurs dans le contexte de l'après-Fukushima et de l'abandon progressif du nucléaire par la Suisse.

"L'objectif de 30% d'énergies renouvelables en 2030 et de 70% d'ici 2050 est ambitieux, mais tout-à-fait possible", a déclaré Bertrand Piccard. Plus de 530 candidats aux élections fédérales du 23 octobre et cinq présidents de parti ont jusqu'ici signé la charte énergétique, a-t-il indiqué. Ils se sont engagés, comme élus, à oeuvrer en faveur de l'objectif des 30% de la consommation totale en énergie produite par des sources renouvelables d'ici 2020.

Bertrand Piccard a expliqué que des centaines de technologies dans tous les domaines sont concernées. Le cleantech est "une source inépuisable d'emplois, de profits et de croissance économique", a déclaré le scientifique vaudois.

Prix solaire suisse

"La Suisse n'a ni pétrole, ni gaz, mais a des idées", a déclaré à cette occasion la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey, en participant à la remise de prix. Elle a estimé "possible et réalisable" de passer à 20% d'énergie photovoltaïque en Suisse d'ici 2025.

Pour Nick Beglinger, président et cofondateur de l'association swisscleantech, la Suisse doit devenir un leader mondial du cleantech. "Vu de Chine, le cleantech doit être associé à l'image de la Suisse comme le chocolat, les montres et les banques", a-t-il dit. L'association, fondée en novembre 2009, forte de 250 entreprises membres, a indiqué vouloir se renforcer en Suisse romande.

ATS