Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Seule athlète à jamais avoir réussi à se parer de l'or olympique sur 100 m, 200 m et 400 m, Betty Cuthbert est décédée à l'âge de 70 ans. Elle a livré un long combat contre la sclérose en plaques.

Cuthbert, alors peu connue, a rendez-vous avec la gloire à l'âge de 18 ans dans son pays aux Jeux olympiques de Melbourne en 1956 en réussissant le triplé 100 m, 200 m et 4 x 100 m, une performance qui lui a valu le surnom de "Golden Girl".

Quatre ans plus tard, elle a dû renoncer aux Jeux de Rome en raison d'une blessure aux ischio-jambiers et s'est retirée brièvement avant de revenir sur la piste pour devenir championne olympique du 400 m aux Jeux de Tokyo en 1964. Durant sa carrière, Betty Cuthbert a établi 9 record du monde, dont 4 en 1958, et reste la seule athlète tous sexes confondus à avoir remporté l'or olympique sur 100 m, 200 m et 400 m.

Né à Sydney, elle s'était installée en Australie Occidentale après un diagnostic de sclérose en plaques établi en 1969, qui l'a laissée sur un fauteuil roulant. En 2000 pour les Jeux de Sydney, Betty Cuthbert avait participé à la cérémonie de la flamme olympique. L'ancienne championne est entrée au Panthéon de la gloire de la Fédération internationale (IAAF) en 2012.

ATS