Toute l'actu en bref

Rebeka Masarova n'a pas tenu le choc au Ladies Open de Bienne. La Bâloise, 313e joueuse mondiale, a été éliminée au 1er tour par l'Allemande Annika Beck (WTA 60), victorieuse 6-4 6-4.

Rebeka Masarova n'a pas tenu le choc au Ladies Open de Bienne. La Bâloise, 313e joueuse mondiale, a été éliminée au 1er tour par l'Allemande Annika Beck (WTA 60), victorieuse 6-4 6-4 au terme de 1h36' de jeu.

Masarova, 17 ans, ne disputait que son deuxième tournoi WTA. Elle s'est rapidement détachée pour mener 4-1 au 1er set... avant de laisser filer cinq jeux d'affilée en commettant faute sur faute en fin de set. En panne de premier service, la finaliste du dernier Open d'Australie en juniors a eu le mérite de se battre mais elle a rapidement dû courir après le score en seconde manche.

Plus expérimentée, l'Allemande, 60e joueuse mondiale, pouvait alors conclure sans plus être inquiétée. Une déclaration de Masarova faite avant le match est revenue en mémoire: "Une junior peut très bien jouer au niveau des pros, la plupart du temps. Mais il y a une différence dans la régularité."

Au bilan statistique, Masarova n'aura passé que 48 % de ses premiers services et commis 4 doubles fautes. Celle qui avait défrayé la chronique l'été dernier à Gstaad en atteignant les demi-finales à l'occasion du premier grand tournoi de sa carrière devra donc attendre pour la confirmation.

Deux têtes de série sont déjà passées à la trappe. L'Italienne Roberta Vinci, 35e mondiale, a subi la loi de la Tchèque Kristyna Pliskova (6-4 6-4). Et la Roumaine Monica Niculescu (WTA 47) a été battue 6-2 6-2 par la Belge Elise Mertens.

ATS

 Toute l'actu en bref