Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bienne - La police a lancé jeudi une vaste chasse à l'homme pour capturer le forcené qui s'était retranché dans sa maison à Bienne (BE). L'homme a pris la fuite malgré un imposant dispositif après avoir grièvement blessé un policier. Agé de 67 ans, il serait armé.
"Nous cherchons partout", a souligné François Gaudy, le chef de la police région Jura bernois-Seeland sans plus de détails. Plus d'une centaine d'agents sillonnent les rues de la ville de Bienne. Un avis de recherche national a été diffusé aux polices cantonales. "On doit craindre qu'il soit armé", a expliqué M. Gaudy.
Le fugitif a tiré plusieurs coups de feu sur les forces de l'ordre avec un fusil, mais la police cantonale bernoise n'a pas précisé s'il s'agissait d'une arme militaire. "La population ne doit pas être déstabilisée mais cela représente un danger", a souligné François Gaudy lors d'un point presse devant des dizaines de journalistes accourus de toute la Suisse.
"Ce n'est pas un échec pour la police mais nous regrettons ce qui s'est passé", a estimé François Gaudy. Malgré la présence d'unités d'élite des cantons de Berne, Zurich et Bâle-Campagne, le forcené a réussi à s'enfuir jeudi vers 01h00 après avoir tiré sur un policier, le blessant grièvement à la tête malgré son casque. Ce membre de l'unité d'élite bernoise Gentiane est cependant hors de danger.
Le profil du sexagénaire qui s'est barricadé mercredi vers 10h00 dans sa maison est difficile à cerner. La police décrit un homme qui vivait reclus. Elle ne précise pas s'il a déjà été condamné.
Le fuyard aurait dû comparaître devant un psychiatre pour une expertise. Avant même le drame, des mesures avaient été induites en vue d'une éventuelle privation de liberté à des fins d'assistance.
Ce fait divers a suscité une très vive émotion non seulement dans le quartier des Tilleuls mais également dans le reste de la ville. L'école des Tilleuls qui accueille 330 élèves a été fermée dès la matinée. Les écoliers ont été regroupés et les parents invités à venir chercher leur enfant. A 10h00, l'établissement était vide.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS