Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale des play-off de LNA sont connues. Bienne a validé le dernier ticket grâce à son succès 3-0 face au Lausanne HC.

Les Seelandais sont allés chercher leur qualification eux-mêmes sans avoir besoin de l'aide de Genève-Servette. D'abord crispés par l'enjeu, ils se sont lâchés au cours de la deuxième période. Après un premier face-à-face perdu par Spylo face à Caminada, Herburger lancé sur l'aile droite a ouvert le score (27e). Puis Spylo a doublé la mise juste avant la deuxième sirène. Malmenés au début de partie, les Biennois ont pu compter sur un Simon Rytz, fidèle à son niveau de ces dernières semaines. Ils termineront le tour de qualification mardi face à Berne. Une équipe qu'ils ne rencontreront finalement pas en quarts de finale.

La victoire de Bienne a condamné de facto Fribourg Gottéron à disputer le tour contre la relégation. C'est la première fois depuis 2006-2007 que les Fribourgeois ne lutteront pas pour le titre. Les Fribourgeois ont toutefois cherché à maintenir le suspense le plus longtemps possible. Dans un match qui n'a valu que pour ses dix dernières minutes avec six buts, Fribourg s'est imposé 5-4 aux tirs au but face à Genève-Servette, soit exactement le même résultat que la veille. A la 56e, Dubé pensait avoir donné la victoire à ses couleurs mais D'Agostini a égalisé à 40'' de la fin du temps réglementaire d'un tir rageur.

Ces deux victoires de Fribourg Gottéron constituent surtout signes d'inquiétude pour Genève-Servette. Les Genevois se sont montrés incapables de battre une fois en deux matches un participant au tour contre la relégation à une semaine des play-off. Le portier Mayer n'est de loin pas un gage de sécurité. En deux jours, il a encaissé des buts très contestables. Le jeu défensif des hommes de Chris McSorley manque sérieusement de discipline. Et Kevin Romy, touché à la clavicule, pourrait manquer un moment.

Les Zurich Lions ont assuré leur première place du tour de qualification pour la deuxième année de suite. La venue de la lanterne rouge, Rapperswil-Jona Lakers a pourtant tourné à la farce. Les Zurichois ont mené 2-0 avant de s'incliner 2-3 aux tirs au but. Ce ne fut pas très rutilant mais c'est suffisant.

Les Zurichois auront profité de l'étonnant effondrement du CP Berne en fin de tour de qualification. Depuis leur succès en Coupe de Suisse, les joueurs de la capitale ont concédé quatre défaites consécutives. Face à Lugano, les poings ont volé mais les Bernois sont restés à ras la glace. Le but du Canadien Holloway à la 59e était trop tardif. Damien Brunner a marqué le but victorieux soit sa onzième réussite en dix-neuf matches. Il sera toutefois difficile aux Tessinois de chiper la deuxième place aux Bernois mardi puisque ce serait la différence de buts générale qui départagerait les deux équipes en cas d'égalité de points. Celle-ci est largement favorable aux Bernois. Davos s'est imposé à la dernière seconde de la prolongation (2-1 ap) grâce à un but du jeune Marc Aeschlimann, le fils de l'ancien international Jean-Jacques Aeschlimann. Ce résultat permet aux Davosiens de pouvoir croire arracher la quatrième place lors de la dernière puisque les Grisons seront opposés à Zoug, placé deux points devant eux.

Battu la veille à la Valascia, Zoug n'a pas fait de quartier face à Ambri-Piotta (6-0) pour prendre sa revanche.

Classement: 1. Zurich Lions 49/97 (146-103). 2. Berne 49/93 (154-118). 3. Lugano 49/90 (152-125). 4. Zoug 49/89 (163-124). 5. Davos 49/87 (162-129). 6. Genève-Servette 49/78 (154-151). 7. Lausanne 49/73 (104-112). 8. Bienne 49/66 (140-160). 9. Fribourg-Gottéron 49/59 (144-174). 10. Kloten Flyers 49/56 (114-144). 11. Ambri-Piotta 49/54 (120-166). 12. Rapperswil-Jona Lakers 49/40 (118-165).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS