Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bienne s'impose en patron à Zurich

Bienne semble avoir digéré l'humiliante élimination consommée dimanche face à Kloten en Coupe de Suisse.

Les Seelandais ont conforté leur place de leader de National League en allant s'imposer 6-3 sur la glace des Zurich Lions. Fribourg Gottéron a pour sa part battu Ambri-Piotta en prolongation, alors que Genève-Servette et Lausanne ont connu la défaite.

Vainqueur d'un seul de ses trois précédents matches en championnat, Bienne a donc repris sa marche en avant sur la glace du champion en titre. Les hommes d'Antti Törmänen ont donné une leçon de précision et d'efficacité au "Z", qui subit donc sa deuxième défaite d'affilée en National League après avoir fêté cinq succès de rang.

De la précision, Jan Neuenschwander en a fait preuve sur sa passe millimétrée de la 11e minute, qui a permis à Damien Riat d'ouvrir la marque. De l'efficacité, le capitaine Mathieu Tschantré en a démontré à 27'' de la fin du premier tiers lorsqu'il a remporté son face-à-face avec Lukas Flüeler. La messe était dite après le 3-0 de Jason Fuchs (42e). Les Lions ont certes recollé à 3-1, mais Toni Rajala puis Marc-Antoine Pouliot ont ensuite trouvé la faille à deux reprises en supériorité numérique en l'espace de 62 secondes.

Bykov en héros

Fribourg Gottéron est revenu de loin avant de mettre fin à la série de quatre victoires d'Ambri-Piotta (trois en National League, une en Coupe). Les Dragons ont vécu un début de match cauchemardesque, se retrouvant menés 0-2 après moins de dix minutes de jeu. Coupable sur l'ouverture du score, Reto Berra a joué de malchance sur le deuxième but léventin puisqu'il n'avait plus sa crosse...

Les protégés de Mark French ont cependant des ressources, et peuvent compter sur un "power play" efficace. Leurs trois buts sont ainsi tombés en supériorité numérique: l'ancien Léventin Lukas Lhotak a signé un improbable doublé (16e et 34e), et Andrey Bykov a profité d'une passe en or de Julien Sprunger pour libérer le public fribourgeois à 56'' de la fin de la prolongation.

0 sur 6 pour le GSHC

Genève-Servette n'y arrive toujours pas à l'extérieur. Vainqueur des six matches qu'ils ont disputés aux Vernets, les Aigles ont concédé à Rapperswil-Jona (4-3) leur sixième défaite en autant de dpélacements. "Rappi", qui n'avait gagné qu'un seul de ses onze premiers matches (face au LHC), semblait pourtant constituer l'adversaire idéal.

Tout avait en outre bien commencé pour le GSHC, qui menait 2-0 après des réussites signées Cody Almond (4e) et Jonathan Mercier (14e). Mais Rapperswil-Jona a renversé totalement la vapeur, Kay Schweri (ex-GSHC/15e), Radek Smolenak (21e) et Steve Mason (36e, à 5 contre 4) inscrivant tous trois leur premier but de la saison. Mason a même signé un doublé (42e), toujours en supériorité numérique.

Lausanne s'est incliné sur le même score à Langnau. Torrey Mitchell a pourtant marqué pour la première fois depuis le 25 septembre (16e, 1-1), et Dustin Jeffrey a trouvé le chemin des filets pour la première fois depuis son retour aux affaires (33e, 2-2). Mais cela n'a pas suffi au LHC, qui n'a remporté qu'un seul de ses huit derniers matches de championnat. Langnau a fait la différence grâce notamment à un doublé de l'ancien attaquant lausannois Harri Pesonen...

Zoug dauphin de Bienne

Le dernier match de la soirée a vu Zoug confirmer à Lugano le succès obtenu samedi à la Resega en Coupe de Suisse. Une réussite de Santeri Alatalo (13e) a suffi aux joueurs de Suisse centrale pour obtenir un cinquième succès dans leurs six derniers matches de championnat et s'emparer provisoirement de la 2e place, à six longueurs de Bienne.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.