Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bilan de l'incendie causé par un accident de train vendredi s'élève à 25 personnes et une centaine de blessés. Les autorités birmanes tentent samedi de comprendre les circonstances de ce drame survenu dans le nord-ouest du pays.

Deux réservoirs d'essence chargés à bord du train se sont renversés et des villageois, qui tentaient de récupérer le carburant, ont péri carbonisés dans le brasier, selon le site Internet du ministère de l'Information. Au total, 93 personnes ont été hospitalisées dans les hôpitaux de la région de Sagaing, frontalière avec l'Inde.

Transport privilégié

Les causes du déraillement restent pour l'heure inconnues. Le train est souvent utilisé dans la région, où les routes sont très mauvaises. Mais le réseau ferré est lui même dans un état déplorable dans un pays qui tente de relancer son économie, un an et demi après l'auto-dissolution de la junte militaire ayant présidé aux destinées du pays pendant cinquante ans.

Le nouveau régime, tenu par d'anciens militaires et venu au pouvoir sans effusion de sang, a lancé une série de réformes politiques et économiques. Il tente d'attirer les investisseurs étrangers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS