Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Aux yeux de la Suisse, le sommet de l'ONU sur les objectifs du millénaire pour le développement n'a rien apporté de bien neuf. Il n'y a presque pas d'engagements nouveaux, estime le chef de la Direction du développement et de la coopération (DDC), Martin Dahinden.
La déclaration finale adoptée mercredi soir à New York est un compromis résultant d'âpres négociations sur plusieurs mois, a déclaré M. Dahinden. Le document a des faiblesses et ne témoigne pas d'un engagement collectif fort en faveur des huit objectifs que l'ONU s'est fixés en l'an 2000.
Pour atteindre ces objectifs comme prévu d'ici à 2015, la Suisse met l'accent sur quatre éléments fondamentaux. D'une part, les stratégies de développement doivent davantage prendre en considération la fragilité de la situation dans un Etat. Les conflits et la violence armée sont une entrave au développement. Et il n'est pas possible d'envisager un développement durable si les droits de l'homme ne sont pas respectés.
Le chef de la DDC relève en outre qu'il faut non seulement que les Etats donateurs tiennent leurs promesses, mais aussi que les Etats récipiendaires rendent des comptes sur l'utilisation de l'aide. Et quatrièmement, l'économie privé doit jouer un rôle plus important. L'aide ne suffit pas, il faut stimuler la croissance économique pour qu'un pays puisse se développer.
M. Dahinden estime en outre que c'est la volonté politique qui déterminera si l'on parviendra à réaliser les objectifs du millénaire d'ici 2015. Il a été positivement surpris par le nombre d'engagements pris à New York par les délégations. Mais il sait également que ces déclarations ne se concrétisent pas toujours.
Ainsi, la Suisse elle-même peine face à l'objectif demandant de consacrer 0,7% du revenu national brut à l'aide au développement. M. Dahinden a indiqué que le Parlement devra examiner une proposition pour faire passer ce pourcentage de 0,45% à 0,5%. Il estime qu'elle devrait être adoptée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS