Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Avant la Marche de Pâques, qui met un terme à Berne à la campagne oecuménique d'Action de Carême et de Pain pour le prochain, ces deux organisations caritatives ont tiré un bilan positif de leur engagement. Cette année, elles dénonçaient les règles injustes du commerce international.
Celles-ci mettent en péril le droit à l'alimentation des populations du Sud. La campagne intitulée "Misons sur un commerce juste" avait ainsi comme but de sensibiliser la population à un mode de consommation écologique et enthousiaste. "L'objectif est plus qu'atteint", écrivent Action de Carême et Pain pour le prochain.
Antonio Hautle, directeur d'Action de Carême, souligne "la diversité et la créativité des actions". Ces dernières, parfois cocasses, ont été mises en oeuvre dans toute la Suisse pour faire passer le message.
Un "poker d'Eglise" s'est par exemple déroulé lors d'une cérémonie oecuménique à Niederuzwil (SG). Afin de "rendre directement intelligibles les règles injustes du commerce mondial", des denrées alimentaires fictives constituaient les lots.
Les plus jeunes n'ont pas été oubliés. Des soirées de contes proposées dans toute la Suisse romande ont permis d'encourager la réflexion et la discussion sur les modes de consommation et sur ce qu'est "une bonne affaire".
Plus de 1300 paroisses catholiques et autant de communautés réformées ont participé à la campagne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS