Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les concerts choisis ne sont pas ceux dont les ventes n'ont pas marché, assure le festival.

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Le Montreux Jazz Festival (MJF) innove. En collaboration avec un site de vente en ligne, il propose des billets "last minute" à prix réduit. Une formule qui ne séduit pas le festival Rock Oz'Arènes.

Mathieu Jaton, le directeur du MJF, et le patron de QoQa sont proches. Ils cherchaient à monter un projet commun depuis plusieurs années, explique jeudi le service de presse du MJF, revenant sur des informations du 19:30 de la RTS et de 20 minutes.

L'objectif principal est de faire découvrir au public des artistes auxquels il n'aurait peut-être pas pensé. "Les concerts choisis ne sont pas ceux dont les ventes n'ont pas marché", a ajouté le MJF. Le festival recherche un certain équilibre, avec un événement par soir. Personne ne sait à l'avance quel sera le concert. Ces derniers jours, il s'agissait des Pet Shop Boys, Lauryn Hill et The 1975.

Rock Oz'Arènes pas tenté

Autre festival de l'été, Rock Oz'Arènes n'est pas tenté par l'expérience. "Ce n'est pas à l'ordre du jour", a expliqué Valentine Jaquier, porte-parole du festival d'Avenches (VD). Certes, la manifestation réserve des quotas de billets à ses sponsors, qui peuvent les écouler auprès de leurs membres à tarif réduit. Mais elle ne va pas au-delà.

Le festival a refusé une offre similaire d'un site de vente en ligne. "Nous n'avons pas donné suite. Nous n'avions pas envie de brader Rock Oz'Arènes", a ajouté Mme Jaquier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS