Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après le démantèlement mardi d'une filière italienne qui écoulait de faux produits bio en Europe, Bio Suisse a annoncé mercredi avoir mis sous embargo les denrées de l'entreprise italienne Sunny Land. L'interdiction de vente concerne aussi les produits déjà importés.

"Toutes les marchandises de Sunny Land doivent subir des analyses supplémentaires pour trouver d'éventuels résidus de pesticides", écrit Bio Suisse. L'association suisse ne pense toutefois pas que des produits portant son label soient concernés.

Sunny Land avait jusqu'ici rempli toutes les conditions pour arborer le label du Bourgeon, explique-t-elle. Bio Suisse souligne que ses exigences de contrôle et de traçabilité des produits sont plus poussées que les ordonnances fédérales ou européenne sur l'agriculture biologique.

Sept personnes arrêtées

Mardi, la police financière de Vérone (I) a annoncé dans une information reprise par l'AFP le démantèlement d'une filière qui écoulait de faux produits bio en Italie, en Europe et en Suisse. Plus de 2500 tonnes de farine, froment, soja ou fruits secs faussement présentés comme biologiques ont été saisies.

L'opération a débouché sur des mandats d'arrêt contre sept personnes. Parmi elles, des dirigeants de sociétés agroalimentaires comme Sunny Land, Sona et Bioecoitalia, et le directeur de l'organisme de certification pour la région des Marches.

700'000 tonnes de faux bio

Les policiers ont également reconstitué un trafic qui a porté sur plus de 700'000 tonnes en plusieurs années. Les produits de base étaient achetés en Roumanie et en Italie via des sociétés écran puis "transformés" en bio grâce à de la fausse documentation.

Ils étaient ensuite revendus quatre fois plus chers en Italie, en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, en France, en Belgique, en Hongrie et en Autriche.

L'Italie est le premier pays en Europe pour le nombre de producteurs certifiés et les superficies cultivées en produits bio.

ATS