Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Evolva est demeurée dans les chiffres rouges à l'issue du premier semestre 2012. Affichant des ventes en repli en lien avec la fin d'un programme de recherches avec le ministère américain de la défense, la société pharmaceutique bâloise a essuyé une perte nette de 10,6 millions de francs.

La perte est ainsi restée au même niveau que les 10,5 millions de francs affichés un an auparavant, a indiqué mercredi le laboratoire de recherches en biotechnologies établi à Reinach. Le chiffre d'affaires a pour sa part chuté de près de moitié, passant en l'espace d'un an de 6,9 à 3,5 millions.

Le plongeon illustre principalement la fin de deux programmes de recherches menés en collaboration avec le ministère américain de la défense. Achevés conformément aux prévisions, ces projets ont permis de développer toute une série de substances antibactériennes qui ont pu être présentées dans le cadre de plusieurs conférences en première partie d'année.

La baisse des ventes reflète aussi la reprise dès juillet 2011 de la société Abunda par Evolva, rachat qui a conduit à la perte des revenus générés par le contrat de recherche avec cette entreprise. Corrigé de ces deux facteurs, le chiffre d'affaires s'est accru, passant de 2,6 à 3,5 millions de francs.

Charges en baisse

Les charges ont elles aussi diminué, tant dans la recherche et le développement qu'au niveau administratif. Les premières se sont repliées de 12,5 à 9,9 millions de francs et les secondes de 5 à 4,6 millions. A fin juin, Evolva affichait des liquidités de 15,1 millions, contre 22,7 millions un an auparavant.

Pour l'ensemble de l'exercice, le laboratoire rhénan table sur un chiffre d'affaires entre 8 et 10 millions de francs, alors que la perte nette devrait s'établir à un niveau correspondant peu ou prou à celui de l'an passé, à savoir 22,9 millions. Evolva laisse toutefois entendre qu'elle escompte une forte croissance de ses ventes l'an prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS