Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sébastien Buemi (Renault e.dams) n'a pas pu se mêler à la lutte pour la victoire lors du e-Prix de Rome. Le Vaudois a dû se contenter du 6e rang d'une course gagnée par Sam Bird (DS Virgin).

Troisième temps des qualifications, Buemi a ruiné ses chances en super pole en raison d'un problème au freinage au début du dernier secteur. Cela l'a relégué à la 5e place sur la grille de départ. En course, après un envol moyen, il n'a jamais pu jouer les premiers rôles, même s'il a provisoirement occupé la 3e place après le changement de voiture.

Au fil des tours, Buemi a ensuite dû laisser passer des adversaires qui bénéficiaient de plus d'énergie que lui. Sa 6e place lui enlève tout espoir réaliste de pouvoir jouer un rôle dans la course au titre, à cinq épreuves de la fin. Le natif de Genève Edoardo Mortara (Venturi) a obtenu le point récompensant la 10e place.

Bird s'est imposé pour la 7e fois de sa carrière en formule E. Il a profité d'une erreur de Felix Rosenqvist (Mahindra), qui menait depuis le départ, mais qui a été contraint à l'abandon après avoir tapé un mur au 23e des 33 tours.

Le podium a été complété par le Brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et l'Allemand André Lotterer (Techeetah), triple vainqueur des 24 Heures du Mans. Leader du championnat, Jean-Eric Vergne (Techeetah) a terminé au 5e rang. Le Français compte 119 points, contre 101 pour Bird, 82 pour Rosenqvist et 60 pour Buemi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS