Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une explosion a fait au moins quinze morts, dont plusieurs pompiers, et des dizaines de blessés dans la nuit de mercredi à jeudi à Rangoun. L'origine de l'explosion n'a pas encore été déterminée. Elle a provoqué un important incendie.

L'explosion a eu lieu vers 02h00 heure locale dans ce qui semble être un entrepôt médical du quartier de Minglar Taung Nyunt, dans l'Est de la ville. Elle a été entendue dans plusieurs autres quartiers et des centaines de personnes sont sorties dans les rues.

Selon le responsable birman près des lieux de l'explosion, dix hommes, dont trois pompiers, et cinq femmes ont été tués, et 65 personnes blessées, dont une trentaine de pompiers. "Nous essayons de déterminer la cause de l'explosion et de l'incendie", a ajouté le responsable à l'AFP. Les pompiers ont "réussi à contrôler l'incendie", mais pas encore à l'éteindre, a-t-il précisé.

Une femme avait été tuée la semaine dernière par un engin explosif à Rangoun. L'incident de jeudi n'est pour l'instant pas expliqué, mais la Birmanie a été frappée par plusieurs attentats ces dernières années, la plupart du temps de faible puissance et souvent attribués par le pouvoir à des rébellions de minorités ethniques.

ATS