Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des combats entre armée et rébellion armée ont fait 19 morts samedi dans le nord de la Birmanie. Le bilan émane de l'armée de ce pays en proie à de nombreuses guérillas ethniques. "Il y a 24 blessés, hommes et femmes", a précisé cette source militaire (image symbolique).

GoogleMaps

(sda-ats)

Des combats entre armée et rébellion armée ont fait 19 morts samedi dans le nord de la Birmanie. Le bilan émane de l'armée de ce pays en proie à de nombreuses guérillas ethniques. "Il y a 24 blessés, hommes et femmes", a précisé cette source militaire.

L'armée n'a pas précisé combien de rebelles, militaires et civils figuraient parmi les victimes. Mais Thanung Tun, un responsable d'une ONG locale ayant participé à l'évacuation des blessés vers l'hôpital local de Muse, évoque la présence de civils et de deux femmes, dont une enceinte, parmi les morts.

Les combats ont eu lieu tôt samedi matin dans un village près de Muse entre l'armée et le groupe rebelle TNLA (Taaung National Liberation Army)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS