Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La communauté bitcoin connaît une nouvelle évolution (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Une nouvelle monnaie cryptographique, le bitcoin cash, a fait son apparition mardi à la suite d'une scission dans la communauté bitcoin, conséquence d'un désaccord concernant la vitesse des transactions ayant recours à la célèbre monnaie virtuelle.

Concrètement, les contestataires ont lancé une proposition d'amélioration du bitcoin (BIP, pour Bitcoin Improvement Proposal) qui va différencier la nouvelle monnaie du bitcoin déjà existant et permettre une accélération des échanges effectués par son biais.

Le bitcoin évoluait inchangé mardi après l'annonce, à 2775,03 dollars (2.347,37 euros) à 14h45, selon les données de Bloomberg, qui compile les chiffres des plus grandes plateformes d'échange de la monnaie numérique.

Pas une première

Le bitcoin avait atteint son plus haut historique le 12 juin, à 2999,97 dollars, ce qui représentait une hausse de 222% depuis le début de l'année.

L'apparition de bitcoin cash n'est pas une première. D'autres crypto-monnaies ont en effet suivi le lancement du bitcoin en 2008, comme l'ethereum en juillet 2015 ou le zcash en octobre 2016.

Monnaie virtuelle, également appelée crypto-monnaie, le bitcoin est un système basé sur le pair-à-pair qui aurait été inventé par un Japonais, Satoshi Nakamoto.

Rôle du blockchain

Le principe de création de cette monnaie repose sur la blockchain, une technologie qui utilise des blocs de transaction codés et authentifiés qui s'ajoutent les uns aux autres.

La blockchain est réputée infalsifiable car, afin de modifier une information, il faudra la changer en même temps chez tous les utilisateurs, ce qui a tendance à assurer la stabilité du système.

Le bitcoin est produit par la résolution de problèmes mathématiques complexes, processus que l'on appelle le minage, et est normalement limité à 21 millions d'unités, total qui n'a pas encore été atteint.

ATS