Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - L'ex-Premier ministre britannique Tony Blair s'est dit "profondément désolé" des tués de la guerre en Irak, selon des extraits de ses Mémoires publiés mardi. Mais il maintient qu'il était juste de renverser le président irakien Saddam Hussein.
Tony Blair écrit qu'il est "désolé pour les vies écourtées", selon des extraits d'"Un Voyage", récit de la décennie qu'il a passée à la tête du gouvernement britannique.
M. Blair affirme ressentir toujours un sentiment "d'angoisse" vis-à-vis des proches de ceux qui ont perdu la vie lors du conflit.
"L'angoisse résulte d'un sentiment de tristesse qui va au-delà de la description habituelle, ou de la douloureuse compassion ressentie quand on entend des nouvelles tragiques", écrit l'ex-Premier ministre.
"Je suis profondément désolé pour eux, désolé pour les vies écourtées, désolé pour les familles dont le deuil est rendu plus difficile encore par la controverse sur les raisons de la mort de leurs proches, désolé pour le choix totalement injuste qui fait que cette perte soit la leur", ajoute-t-il également.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS