Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe BMC a remporté la 1re étape du Tour d'Espagne, un contre-la-montre par équipes de 7,4 km entre Puerto Banus et Marbella, offrant au Slovaque Peter Velits le premier maillot rouge de leader.

Pour cette épreuve chronométrée, le jury avait décidé vendredi de classer tous les coureurs dans le même temps en raison d'un parcours jugé dangereux.

Les coureurs de BMC, champions du monde de l'exercice, ont néanmoins joué le jeu et réussi le meilleur temps, décrochant la victoire d'étape et le maillot rouge pour Velits (30 ans), 3e de la Vuelta en 2010. Les formations Tinkoff et Orica ont pris respectivement les deuxième et troisième places.

Fabian Cancellara, qui effectuait son retour après sa lourde chute lors de la 3e étape du Tour de France, s'est classé 6e avec son équipe Trek. L'équipe suisse IAM Cycling avec les deux Suisses Marcel Aregger et Simon Pellaud, a manqué de peu une place dans le Top 10 en se classant 11e.

La formation Trek avait lâché 12'' aux vainqueurs à l'arrivée. Cancellara s'est montré très satisfait avec la performance de son équipe. "Nous avons montré aujourd'hui ce qu'il était possible de faire. Mes jambes ne sont pas encore aussi bonnes que je le voudrais." Pas de miracle pour le Bernois, qui est revenu pour la deuxième fois de la saison après une longue pause due à une blessure. Il y a 48 jours, il s'était brisé deux vertèbres au Tour de France. A la fin mars, il avait déjà subi la même blessure lors d'une chute au GP E3 (Be). Désormais, Cancellara veut rattraper le temps perdu pour son dernier grand objectif de la saison, la course en ligne des Championnats du monde à Richmond (EU) le 27 septembre.

ATS