Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La banque BNP Paribas a enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 2,86 milliards d'euros (3,44 milliards de francs), en hausse de 9,6% sur un an. Ce bénéfice est dopé par la plus-value réalisée sur la cession d'une partie de sa participation au capital de la foncière Klépierre.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net est en baisse de 22%, à 2,03 milliards d'euros. La vente de 28,7% du capital de Klépierre, annoncée début mars, a permis à l'établissement de dégager une plus-value nette d'impôt de 1,5 milliard d'euros, a-t-il annoncé vendredi.

L'effet de cette opération est toutefois partiellement compensé par d'autres éléments exceptionnels, en premier lieu l'impact de la réévaluation de la dette propre, à hauteur de 843 millions d'euros.

ATS