Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe vaudois Bobst a pu finalement inscrire des chiffres noirs en 2011. Le bénéfice net du fabricant de machines pour l'industrie d'emballage a dégringolé à 2,5 millions de francs, contre 49,3 millions lors de l'exercice précédent.

La performance est meilleure que prévu, a souligné l'entreprise. Celle-ci avait indiqué, en décembre dernier, qu'elle s'attendait à essuyer une perte.

Bobst est notamment parvenu à réduire de plus de 52 millions de francs les coûts des matières premières et des services ainsi que les frais de personnel. Hors coûts de restructuration, le bénéfice net s'établit à 8,9 millions de francs.

Suppressions d'emploi

Pour mémoire, le groupe a annoncé en novembre la suppression d'au moins 400 emplois sur les quelque 2000 que comptent ses sites lausannois de Prilly et Mex.

Le bénéfice opérationnel s'est pour sa part fixé à 27,5 millions de francs, contre 61,3 millions un an plus tôt. Quant au chiffre d'affaires, déjà dévoilé en février, il se monte à 1,27 milliard (-0,8%). Les ventes en monnaies locales ont grimpé de 8,5%.

ATS