Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Confirmant ses prévisions présentées fin août, Bobst table sur un chiffre d'affaires entre 1,23 et 1,25 milliard de francs cette année, contre 1,27 milliard l'an passé. Le fabricant vaudois de machines d'emballage - dont la restructuration est en bonne voie - s'attend à un bénéfice net stable de 2,5 millions.

Dans sa première phase, le programme de transformation du groupe entamé à fin 2009 a permis de dégager des économies de 85 millions de francs, a relevé mercredi à Zurich Jean-Pascal Bobst, le patron de l'entreprise établie à Mex. La deuxième étape, annoncée elle en novembre 2011 avec la suppression de quelque 420 emplois, permettra d'améliorer le bénéfice de 47 millions de francs.

Pas moins du tiers de ce montant est à mettre sur le compte des soutiens financiers obtenus de l'Etat pour le centre d'apprentissage Bobst ainsi que la formation en cours d'emploi. Jusqu'en 2013, ces mesures devraient contribuer à hauteur de 60 millions de francs sur le bénéfice net.

Dans le cadre de ce programme de transformation, qui se trouve en bonne voie, l'entreprise a déjà réalisé près des deux tiers des suppressions de postes annoncées. Mais si les sites lausannois de Prilly et Mex, désormais regroupés sur la seconde localité, ont perdu des postes, Bobst en a créé dans d'autres régions.

Début d'année difficile

Après un début d'exercice difficile et un carnet de commandes affichant un niveau inférieur à celui de 2011, Bobst a par la suite enregistré une amélioration. Les ordres passés approchent désormais le montant de 2011.

En matière de rentabilité, Bobst escompte un résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) stable, voire légèrement supérieur aux 27,5 millions de francs dégagés l'an passé. Le bénéfice net devrait enregistrer une évolution similaire, pour s'établir à environ 2,5 millions.

L'année 2013 s'annonce elle aussi difficile, avec un environnement de marché toujours exigeant et une grande incertitude quant à la situation économique des pays industrialisés. Mais les ventes devraient approcher le niveau présenté cette année, tout comme le bénéfice net.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS