Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Boeing a renoué avec les profits au 2e trimestre (archives).

KEYSTONE/AP/TED S. WARREN

(sda-ats)

L'avionneur américain Boeing est repassé dans le vert au deuxième trimestre, dégageant un bénéfice net de 1,76 milliard de dollars malgré un recul de 8,1% de son chiffre d'affaires.

Au deuxième trimestre 2016, le constructeur aéronautique avait essuyé une perte nette de 234 millions de dollars (222 millions de francs), en raison d'une lourde charge de 2 milliards liée aux programmes 787, 747 et à l'avion ravitailleur KC-46, a-t-il rappelé mercredi dans un communiqué. Le groupe a par ailleurs relevé son objectif financier annuel.

Il s'attend désormais à dégager en 2017 un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, compris entre 9,80 et 10 dollars, contre entre 9,20 et 9,40 dollars auparavant. Au deuxième trimestre, ce bénéfice était de 2,55 dollars, contre 2,3 dollars attendus en moyenne par les analystes financiers.

Cet optimisme est dû au fait que le groupe espère payer moins d'impôts qu'il ne prévoyait jusqu'ici et devrait dans le même temps bénéficier d'un crédit d'impôt du fait d'une accélération du financement des retraites de ses employés au troisième trimestre. Ses dépenses devraient en outre diminuer de 300 millions de dollars.

Lors des trois derniers mois, Boeing a livré 183 avions civils, en baisse de 8% sur un an, mais sa marge opérationnelle est passée de 5,6% à 10%. Il confirme toujours son objectif de livrer entre 760 et 765 appareils commerciaux cette année.

Le chiffre d'affaires trimestriel s'est établi à 22,74 milliards de dollars, contre 23,02 milliards escomptés en moyenne par les analystes.

ATS